01/02/2011

Les Hommes....douillets? (01/02)

Le forum du Mardi 01 février

 

 1870210097_1

Un bruit qui court auprès de la gente féminine est de dire que les Hommes sont plus douillets que les Femmes ! : -)))))
Perso……je n’ai pas la réponse à cette question…….Jules étant plutôt non douillet : -))))….MAIS ……il y a un MAIS ! : -)))))
Bin oui…..Jules a quand même son don d’observation……. : -))))
Et ce qu’il ressort de tout ça…….c’est que si l’Homme n’était à l’origine pas douillet , …il semble bien que de nos jours, la tendance s’inverse……. : -))
Combien de fois n’entend-je pas des types refuser de soulever le moindre petit carton sous prétexte que son dos pose problème…….ou encore…..à la moindre égratignure,…se précipiter à la vitesse VV’ sur les désinfectants et sparadraps….et…si le sang coule….en perdre presque connaissance….. : -)))
Si je devais en retirer une cause…..je dirais…..notre mode de société moderne…..
Nous vivons dans une société bureaucratisée et surprotégée…..ou les blessures deviennent très occasionnelles…….du coup….lorsqu’elles surviennent…….c’est la déroute.
Perso, je pense qu’un travailleur manuel est plus résistant face à la douleur, il a normalement l’habitude de se blesser……et est donc naturellement plus résistant à la douleur….
Mais…..parmis les causes, il y a aussi vous mesdames ! : -)))))
Ne surprotégez vous pas trop vos bambins ? : -))))…..de sorte que devenir douillet leur assurent les faveurs et les douceurs de Maman ? : -)))
Une Femme est certes résistante,…..pour elle-même,….par contre…lorsqu’elle voit le moindre bobo chez son bambin…..là…..c’est la panique !....Et l’enfant le voit…et du coup en profite !.....Au risque que cela deviennent par la suite une réaction normale…..un petit bobo et Monsieur est dans tout ses états ! : -)))

Alors……oui, il est probable que l’Homme devienne plus douillet…..mais peut être est ce lié simplement à l’éducation et à notre mode de société….

Bon….je vous laisse là……je viens de me griffer…..j’appelle le SAMU ! : -)))))
 

 

 

10:04 Écrit par Jules dans Le forum du jour | Lien permanent | Commentaires (57) | |  Facebook

Commentaires

Bonjour les gens,
L'homme a toujours été plus douillet ça ne date pas d'aujourd'hui ;-)
Bizzzzzz

Écrit par : Patsy | 2011-02-01 à 10.26:38

Répondre à ce commentaire

Pas si sur! :-))
Suffit de voir les boucheries des champs de bataille......et certaines campagnes.....comme celle de Russie.....pour se dire que peu de Femmes auraient pu la faire! :-)))
Moi je dis.....que c'est une tendance qui débute au 20 ème siècle.....

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 10.30:00

Bonjour Jules!

Sujet intéressant, et dont je vais apporter une précision sur un point: j'élève deux garçons et je peux t'assurer que je ne les sur-couve pas du tout! Ils tombent, ils se relèvent, et ceci dans tous les domaines. Je ne suis là que pour les accompagner, les préparer, leur montrer leurs propres possibilités et en faire des garçons autonomes et respectueux.
Les aider en les amenant à leur propre réflexion, leur propre réponse, c'est ça qui les construit. On m'a eu dit que je n'étais pas tendre, je dirai plutôt qu'au contraire je le suis, mais sans tomber dans une relation étouffante et en les surprotégeant: ce n'est pas leur rendre service et d'ailleurs on peut voir aussi le résultat que donne ce genre de relation!!! J'ai vécu quelques années avec un grand douillet (qui l'est toujours), et oh mon Dieu, jamais je ne voudrai que mes garçons soient pareils!

Écrit par : Patouland | 2011-02-01 à 10.45:37

Répondre à ce commentaire

Bonne méthode.......mais pas la plus courante....dommage!

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 13.04:41

Ne pas confondre la barbarie, et "la souffrance».
Si les hommes n'allaient pas aux champs de bataille ils étaient fusillés, donc ils n'avaient pas le choix.
Et les femmes l'ont aussi supporté et vécu cette boucherie, c'est souvent elles qui soignaient les soldats, elles n’étaient pas dans un salon de thé en attendant le retour du mari, du père ou du frère.
Ne faisons pas d'amalgames et de comparaisons avec ce qui n’est pas comparable.
Je parle de l'attitude des femmes et des hommes dans la vie de tous les jours.
Que des hommes soient plus sanguinaires envers autrui ce n'est plus à démontrer, pour ce qui est de leur résistance c'est une autre histoire.

Écrit par : Patsy | 2011-02-01 à 10.55:16

Répondre à ce commentaire

Patsy.......pour les guerre......la barbarie est souvent dans un camp....l'autre ne fait que se défendre....
et si toutes les guerres ne sont pas justifiée.....heureusement que certaines ont eu lieu....
Je ne fais pas d'amalgame.......on parle bien de résistance à la souffrance.......et chaque individu est différent à ce sujet....Homme ou Femme....
Et tous les Hommes ne sont pas douillet.....seulement j(ai l'impression qu'il y en a de plus en plus......on fuit la souffrance.....
attention....il y a souffrance et souffrance...?.là ..on parle de petites souffrances.....

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 13.03:43

La barbarie est des 2 côtés ;-)

Écrit par : Patsy | 2011-02-01 à 13.43:32

Patsy......
La barbarie est parfois le seule remède à la barbarie....
Moi je dis qu'heureusement que dans certaines guerres....certains ont su opposer la barbarie à la barbarie....sinon aujourd'hui....je pense que nous n'aurions aucune place pour défendre les causes animales et autres......nous serions tous sous l'emprise de tyrans....ou seul notre survie compterait....

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 13.53:31

je me souviens que lorsque mon gamin était petit je lui ai appris à lacer ses chaussures (vu qu'à la récré si ça arrivait, je n'étais pas là) et ma belle mère a été "choquée" et m'a fait une scène pffffff j'ai supporté son fils gnangnan pendant 15 ans et s'il était douillet et hypocondriaque c'était bien la faute de sa mère!! c'est tuant de vivre avec un douillet, moi je ne peux pas.

Écrit par : Laura | 2011-02-01 à 11.56:36

Répondre à ce commentaire

Héhé :-))).....tu démontre là l'influence de la Mère! :-))

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 13.05:49

pas de soucis avec le mien et comme je ne couve pas..suis pas du genre panique..plutôt tout ira bien, c'est pas grave, ça passera,
ce que je peux juste dire, c'est que quand le sieur n'est pas bien j'ai intérêt à ne pas l'approcher ni le cajoler ..niks rien du tout la paix..
perso si j'ai quelque chose je n'en attrape pas pour autant un sale caractère..
mais je fais très bien avec mon zouave

bonne journée et gardez la forme y a que ça de vrai...

Écrit par : nays | 2011-02-01 à 12.18:03

Répondre à ce commentaire

Nays.....
En effet....chez certains(nes)....la souffrance réagit sur les nerfs.......peut être chez tout le monde....mais certains arrivent à le contrôler....

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 13.07:59

Répondre à ce commentaire

Coucou :-)

Pas de problème, celui ou celle qui veut prendre ma place lors du mêchage quotidien de ma plaie peut le faire lol
Heureusement, suis pas trop douillet... 45 cm de mêche à entrer, ça ne chatouille pas mdr :-))

Ce qui est certain, c'est qu'un petit bout de femme très courageuse, j'en connais une !
Même quand elle souffre le martyr, elle tente de le cacher et se tracasse de l'état des autres.
Elle se reconnaîtra ;-)

Bonne fin de journée :-)

Écrit par : Oli | 2011-02-01 à 13.24:34

Répondre à ce commentaire

Salut Oli.....
Je crois savoir de quel petit bout de femme tu parles! :-)))))
Elle serait pas blonde des fois? :-)))

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 13.54:43

Quoi les blondes ? Sont parfaites !!! hihi ^^

Merci Mon Chouchou !

Sinon ben que dire ... j'ai toujours dit que je n'aimais pas qu'on dise "tu es douillet(te)!".
Il est prouvé que chaque être humain ressent la douleur d'une intensité différente selon s'il est habitué ou non à la douleur ... c'est d'ailleurs pour cela que les grands médecins utilisent des échelles d'intensité de la douleur (de 1 à 10 vous avez sûrement déjà entendu parler de cela) pour discerner cette intensité concernant un même mal, même blessure, même maladie ...

Je ne pense pas être "douillette" dans le sens : je supporte de biens fortes douleurs quotidiennement sans me plaindre car elles font partie de mon quotidien mais l'intensité de mes douleurs s'élève parfois à 9/10 ... sans que je ne perde mon sourire ...

Je vous embrasse et vous souhaite tout sauf : de la douleur, en cette semaine !!!!!!!!!!

au passage : plein de bisous magiques à ceux qui souffrent !

Écrit par : Sarah | 2011-02-01 à 15.45:04

Je m'étais pas trompé de blonde! :-))))
Ton échelle 1-10.....un peu comme l'échelle de Richter......tu dois être un véritable volcan de chaleur! :-))).....humaine :-))
Bon....j'ai assez écrit là.....ça me fait mal aux doigts de taper sur les touches! :-))).....je dois me mettre en Julo-pause :-)

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 16.41:17

MOI JE DIS : heureusement que ce sont les femmes qui accouchent ! Vu l'allure de fin du monde que provoque un simple refroidissement chez nos amis les hommes.

On dit des femmes africaines qu'elles portent l'Afrique sur leurs épaules.

Les femmes portent le monde sur leurs épaules, définitivement.

Écrit par : Julie | 2011-02-01 à 15.25:23

Répondre à ce commentaire

La femme porte le monde et l'homme supporte la femme ... (menstruations, ménépause etc ...)
L'homme et la femme sont décidément bien accouplé !!!!!!!!

Écrit par : Sarah | 2011-02-01 à 15.50:01

:-))))
jules peut pas te répondre.......il n'accouche que de skins en ce moment :-)))
Mais je pense que il existe aussi des hommes qui portent le Monde sur leurs épaules! :-))....sisi......ça doit exister......
La dernière fois que j'ai vu un médecin....c'était il y a 17 ans.....et là....j'y bien été obligé.......il fallait me visser la cheville :-))))....donc...on peut pas dire qu'il me manque une vis! :-))
Ceci dit......j'ai aussi comme tout un chacun des problèmes de santé communs.........mais je suis un convaincu de la merveilleuse machine qu'est le corp humain.....capable de se "réparer" lui même pour nombre de choses.......donc...je laisse faire.......

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 16.35:06

Absolument d'accord avec Julie.
Puis la femme sera toujours l'avenir de l'homme!

Écrit par : Patsy | 2011-02-01 à 16.38:35

Répondre à ce commentaire

Bin là Patsy......pas toujours vrai! :-))))
J'ai eu une Femme qui m'a plutôt bousillé mon Avenir! :-))))
là....je peux dire que....l'Avenir est un long passé! :-))

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 16.43:59

Certaines femmes et certains hommes sont peut-être bien accouplés, mais ce n'est pas le cas de la grosse majorité des couples.
Je trouve que la femme et l'homme sont vraiment des bestioles très différentes et ne sont pas faits nécessairement pour vivre ensemble.

Cela a du bon, mais pas mal d'inconvénients aussi et surtout.

Écrit par : Patsy | 2011-02-01 à 16.42:48

Répondre à ce commentaire

:-))))
chez les lions........le mâle a plusieurs femelles.....et ce sont elles qui doivent pourvoir à la nourriture.....et monsieur qui se taille la part du Lion!..............et.....comme on dit que l'Homme est un animal........:-)))

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 16.47:43

Et pour répondre sur le couple........
Je pense que pour qu'un couple fonctionne.....il faut que l'Homme soit un Homme et une Femme....une Femme.......là...il y a équilibre.....

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 16.52:06

Suis ok sur ton second com Jules ! Je me lève et je confirme !
Applause !!!!! lol

Écrit par : Sarah | 2011-02-01 à 17.10:16

et bien moi j'ai fait l'essai de cohabitation plusieurs fois, la première une cata, la seconde du bonheur mais la mort nous a séparés, la troisième nous avons Christian et moi cohabité 9 ans et depuis 3 mois que nous sommes séparés, nous nous retrouvons avec plaisir et sommes beaucoup plus heureux, comme quoi !!

Écrit par : Laura | 2011-02-01 à 17.04:27

Répondre à ce commentaire

ps j'ai une capacité a supporter la douleur, d'abord j'ai une phobie des hôpitaux et des médicaments alors je supporte et je fais avec mais c'est parfois pénible!

Écrit par : Laura | 2011-02-01 à 17.05:53

Répondre à ce commentaire

Laura....on est deux! :-))
Jules....pas une phobie......mais il hait aussi les hopitaux et les médicaments......
Les hopitaux.....je pense qu'ils font parfois (souvent?) marcher le commerce en multipliant des examens non nécessaires.....
Les médicaments....suffit de lire les effets secondaires...et contre indications pour savoir que s'ils sont utiles à certaines choses....ils détruisent aussi beaucoup d'autres choses saines.....

Mais......
Il y a des moments.....ou hopitaux et médicaments...sont....vitaux et necessaires.....

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 17.28:57

Idem pour les hostos et les médocs.
Je suis une emmerdeuse de première et il est hors de question qu'on ne m'explique pas tout ce qu'on veut me faire et qui et comment et pourquoi.
Tu aurais dû voir comme j'ai explosé en allant faire une mamo et qu'ensuite on a voulu me faire une écho.
Et pourquoi ça en plus?
Bin parce que sur la mamo gnagnagna!
Montrez-moi je veux voir avec mes yeux à moi!
M'enfin je ne sais pas encore sortir les clichés et gnagnagna.

Et je veux tout savoir, tout comprendre, ce n’est pas à moi qu'on ferait prendre une pilule sans me dire ce que c'est et en ayant lu toutes les indications et contre-indications.
Et d'ailleurs je refuse les médicaments d'un toubib que je ne connais pas, déjà avec le mien c'est un calvaire (pour lui).
Ah c'est un courageux mon toubib.
Et la douleur, je fais avec, à la limite une aspirine si vraiment ça va pas, mais c'est très psychologique.
Parfois il suffit que je prépare l'aspirine et c'est suffisant, tant je n'ai pas envie de la prendre.
En plus je suis un peu (beaucoup) hypocondriaque, avec le syndrome de la blouse blanche, c’est la totale.
Enfin bref…ce n’est pas toujours très simple à gérer.

Écrit par : Patsy | 2011-02-01 à 17.53:01

pffft
cet aprem j'ai fais ma mamo ;o)

Écrit par : Lecia | 2011-02-01 à 19.48:12

Juliognignouuuuuuuuuuuuuuu ...
Mais......
Il y a des moments.....ou hopitaux et médicaments...sont....vitaux et necessaires
***
à qui le dis tu !!! quédjeu

Écrit par : Lecia | 2011-02-01 à 19.49:20

Je ne pense pas que l’homme soit devenu plus douillet.
Je pense qu’il l’a toujours été.
Je pense que la société lui a donné le droit de s’exprimer.
Ce n’est pas parce que tu es un garçon que tu n’as pas le droit d’avoir mal ; de rougir ; de pâlir
d’être tendre ou d’être fleur bleu ou encore exprimer ta partie féminité ( hien juliognignouuuuuuuuuu )
Beauté et soins esthétiques pour homme ; maquillage ; épilation.
Avant un homme ne pouvait ni pleurer ni dire qu’il avait mal ou était fatigué.
Sinon il n’était pas un homme un vrai un dur !!!
Maintenant un homme peu exprimer tout cela sans se faire insulter ou rigoler.
Et même être douillet, il n’a pas peur de le montrer.
Et c’est tant mieux, car que ne ferions nous pas pour câliner au mieux nos hommes là, petite nature va.
***
Un lit soigneusement bordé, chaud, douillet ...
Il est venu dans cet appatement aménagé avec un confort délicat, raffiné, intime et surtout douillet ...
j'ai eu mon moment vécu avec bien-être, agrément et calme ...
Doux, tendre et délicat au toucher....
Chair douillette; menton, ventre douillet; main, gorge douillette ...
Exagérément sensible aux petites douleurs physiques ... douillette Jules ???

Le confort est notre Capoue ( délice ) à tous. Nous nous amollissons dans le bien-être. Une génération douillette, sensitive, efféminée se forme ainsi dans le duvet et dans l'abondance (Amiel, Journal, 1866p. 208).
Et c'est tant mieux ;o)
Quoi que !!! ;o))))))

Écrit par : Lecia | 2011-02-01 à 19.46:00

Répondre à ce commentaire

http://cnrtl.fr/definition/douillet

Écrit par : Lecia | 2011-02-01 à 19.50:04

Je suis absolument d'accord, il serait d'ailleurs temps pour bon nombre d'homme de s'affirmer dans leur sensibilité, s'affirmer dans leurs peurs, leur besoin d'être rassuré, bref, leur besoin d'être aimé avec tout ce que cela englobe.
Etre sensible y compris à la douleur n'est pas une tare

Écrit par : Patsy | 2011-02-01 à 20.12:36

Ouille Bellaaaaa....roulio y peut être ton oreiller.......ton matela....ton coussin moelleux........mais...ho.....pas ton an douillette! :-)))))

@Patsy
ça se commande pas.......on est comme on est......Jules n'a aucun besoin d'être rassuré........il n'a qu'une peur....c'est de partir avant sa Femme.....et il n'a nul besoin d'être aimé........m'aime qui veut! :-)))))
Et......Jules n'aime pas de donner un bisou à un mec.....:-)))))

Écrit par : Jules | 2011-02-01 à 22.06:44

Juleke, je parle dans l'absolu, pas de Julekekeke en particulier.
Ce n'est pas une question de "commander" mais de se laisser aller, d'oser être ce que nous sommes.
Evidement qu'on ne commande pas ce qu'on est, alors raison de plus pour l'accepter.
Tu as tort de ne pas bisouter un mec, tu ne sais pas ce que tu perds :-)
BISOUS (va savoir si je suis vraiment une fille :-)

Écrit par : Patsy | 2011-02-01 à 23.39:43

Répondre à ce commentaire

oui Patsy je trouve très chou les hommes qui se font la bise, ça m'a marquée en arrivant ici, tous les hommes le font quand ils se rencontrent et je trouve ça super...
étant de la périphérie nord de Bruxelles et à Bruxelles j'avais jamais vu ça..
les hommes sont aussi tendres que les femmes mais ils le cachent mais certaines femmes le cachent aussi alors pour moi c'est kif kif, personne n'est " homme " et personne n'est " femme " à part entière..l'idéal est un doux mélange un bon milk shake

Écrit par : nays | 2011-02-02 à 07.47:07

Patsy.......
Mais rassures toi........Jules est lui même! :-)))))
Et en tant que lui même......pas de bisou à un mec....préfère une bonne poignée de main! :-)))
Quant à toi....si t'es pas une fille....tu l'imites bien!......Transexuel? :-))))
J'ai rien contre.....si tu fais la fille! :-)))))

Écrit par : Jules | 2011-02-02 à 09.10:24

Nays :-)))))
Là aussi je te rassures.....Jules est un mâle entier! :-))))).....et pour faire bon milk shake.......il peut être très chou en kilt! :-))))

Écrit par : Jules | 2011-02-02 à 09.12:40

Jules je ne me fais aucun soucis pour toi.
D'ailleurs soucis n'est même pas le mot, mais j'ai pas envie de réfléchir.
Oui Nays un bon mélange des deux, c'est très bien.

Bonne journée

Écrit par : Patsy | 2011-02-02 à 11.20:34

☼ je vous souhaite une belle journée à tous et toutes ☼

Écrit par : ☺Lecia☺ | 2011-02-02 à 08.03:43

Répondre à ce commentaire

Bonjour tout le monde,

Je vous souhaite une très bonne journée mais attention aux trottoirs,
c'est plus roulant que marchant !

Gnagna.

Écrit par : gnagna | 2011-02-02 à 10.31:55

Répondre à ce commentaire

Vrai qu'ils sont plus douillets, mais suis pas sure que ce soit leur éducation
comme Jules, la bise entre hommes beuhhhh
et puisque le sujet a dévié sur la sensibilité , une remarque que je me fais depuis un moment déjà
sensible ne veux pas dire mouton et il me semble que l'homme doit être suffisamment lion pour défendre sa tribu contre les loups
aujourd'hui tu appelles la police pour un vol, en général elle fait tant de bruit que le voleur est averti
mais si tu fais un peu de vitesse, là pas de souci elle est là pour toi
pour moi la sensibilité ne doit pas conduire à la lacheté
mais bon, suis de la vieille école
belle journée

Écrit par : nanny | 2011-02-02 à 10.31:55

Répondre à ce commentaire

bien sûr nanny sensible ne veut pas dire mouton, je suis entre de bonnes mains avec mon ours..qui est grand et mince mais rusé comme un renard (ben oui je reste ds le règne animal) et et c'est ce qui m'a entr'autre plu chez lui ..être rassurée, savoir faire face à n'importe quelle attaque

je ne doute pas un seul instant Jules qu'avec ton kilt tu dois être ravissant..
j'arrête là :o))))

Écrit par : nays | 2011-02-02 à 10.52:48

l'école déjà ou de plus en plus l'exemple masculin fait défaut ( de plus en plus d'institutrices, les instituteurs semblent fuit l'éducation)
Dans la cour de récré plus de bagarres saines, mais plutôt le racket sournois
et ne me dites pas que cela n'existe pas, je le vis avec mes petiotes et ici c'est la campagne
un sujet que je vais laisser là, tant il me fout en rogne
juste pour dire que les bons sentiments n'ont rien à faire avec les nouveaux loups quels qu'ils soient
belle journée

Écrit par : nanny | 2011-02-02 à 10.48:15

Répondre à ce commentaire

Right Nanny......faut pas tendre l'autre joue! :-)))

Écrit par : Jules | 2011-02-02 à 20.07:19

Un rien douillet et alors....ils ne peuvent pas être des gros durs tout le temps ?

Écrit par : lara.c | 2011-02-02 à 14.24:52

Répondre à ce commentaire

qu'ils soient un rien douillet et alors....
Faut-il qu'ils jouent les gros durs tout le temps ? Il y a des chochottes des deux sexes et je peux vous dire que j'en croise pas mal....

Écrit par : lara.c | 2011-02-02 à 14.29:00

Répondre à ce commentaire

Lara........
Entre être dur.....et douillet.....il y a un juste milieu.......ni trop dur....ni trop mou! :-)))
Euh.....prière de laisser tes piqures au vestiaires....:-)))).......
es tu une bonne "piqueuse" ? :-)))
Je dis ça car il fut un temps ou.....Jules recevait une piqure dans le ventre chaque jour durant 2 semaines à l'hosto.......et là......certaines infirmières.....je ne sentais rien......et d'autres......ça piquait! :-)))
J'ai su par la suite que tout dépendait de la vitesse avec laquelle le produit était injecté! :-))

Écrit par : Jules | 2011-02-02 à 20.10:00

Répondre à ce commentaire

je me débrouille pas mal ....

Écrit par : lara.c | 2011-02-03 à 09.09:41

Je ne crois pas les hommes plus douillet que les femmes ..et l'inverse.
Je crois que tout sexe confondu, nous soyons plus où moins sensible aux différente formes de douleurs.
1-Il y a la douleur physique dû par exemple à une cheville tordue ( style antorse ) suivant notre bon état général que l'on soit mâle ou femelle, il y aura une douleur plus ou moins forte...douleur d'ailleurs que l'on oubli ( on se souvient d'avoir eu mal ....mais on ne sait pas décrire cette douleur )
2-Il y a la douleur physique liée aux traumatismes plus violents tels que le viol, la torture qui elles laissent des traces psychiques ...notre corps ne se souvient pas de cette douleur ( mais en porte les traces ) notre " esprit " lui si...d'où certaines souffrances psychologiques.
3-Il y a aussi la souffrance physique et psychologique liée à des maladies très graves où que l'on soit mâle ou femelle il faut avoir une sacrée force mentale pour se battre mais où on a le droit aussi en tant que mâle ou femelle de crier " souffrance " sans se faire traiter de " chochotte ".
La souffrance n'a pas de sexe...elle est tout simplement .

Par ailleurs beaucoup d'entre-vous se targuent d'être anti- médicament ...limite" je prends une aspirine et je vois" ...déjà l'aspirine est le pire du pire des médicament, à utiliser avec précaution.
Quand notre corps souffre pour X raisons il faut consulter un médecin et savoir installer un climat de confiance avec lui et ne rien lui cacher ( c'est le confident de notre corps et un peu de notre esprit ) et suivre au pied de la lettre le traitement...ne pas extrapoler sur le mieux...mais aller jusqu'au bout .Apprendre à se mettre en harmonie avec son médecin, et obliger celui-ci à être à votre écoute.C'est possible .
Etre positif et pas négatif .

Bref pour en revenir à ce que disais Jules ....perso, je trouve les humains vachement courageux de vivre .Et parfois vachement lâches dans leurs façons faire .

Écrit par : *MeL* | 2011-02-03 à 23.35:42

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mel!

Tu dis je cite: "Quand notre corps souffre pour X raisons il faut consulter un médecin et savoir installer un climat de confiance avec lui et ne rien lui cacher ( c'est le confident de notre corps et un peu de notre esprit ) et suivre au pied de la lettre le traitement..Apprendre à se mettre en harmonie avec son médecin"

Je ne partage pas ton opinion, mais ça n'engage que moi. Je préfère être à l'écoute de mon corps et non de mon médecin, et j'ai une excellente raison que je vais partager.
A 32 semaines de grossesse, le jour de mon anniversaire, je courrai les magasins. J'ai eu une petite alerte (j'urinai trop souvent), je suis donc allée à la clinique. Une infirmière et une sage-femme m'ont auscultée mais n'ont rien vu. Elles m'ont mise dans une chambre en attendant que mon gynéco-accoucheur vienne me voir. A l'arrivée de celui-ci, son jour de congé, il m'a dit: "tu vas rester ici jusqu'au terme de ta grossesse, il faut aller le plus loin possible. On m'avait mis un produit en injection avant son arrivée pour que l'accouchement ne se fasse pas de suite. Je ne ressentais pas du tout bien ce médicament que l'on m'injectait en intra-veineuse, ça me faisait des palpitations. Lorsque mon médecin m'a dit cela, je lui ai répondu: " Désolée mais je ne partage pas du tout votre opinion, si mes enfants ont décidé de venir aujourd'hui, ils viendront aujourd'hui". Il m'a donc fait signer une décharge en me traitant de tête de mule et on m'a transférée à Chambéry à l'hopital des grands préma. A mon arrivée on m'a auscultée à nouveau et le médecin m'a dit: "il faut vous opérer d'urgence, la poche des eaux est percée et vos enfants sont en souffrance foetale. "
Juste après on me faisait une césarienne. Si je n'avais pas suivi mon ressenti les garçons ne seraient pas de ce monde. La poche des eaux était percée et depuis le matin je me vidais du liquide amniotique mais ils n'avaient rien vu à l'examen. Mes enfants sont arrivés trois mois avant, mais ils sont sains et saufs. Quel beau cadeau d'anniversaire non?
J'ai toujours écouté mon corps, je pense que personne à part lui ne peut mieux m'informer sur mon état de santé.
Mon médecin m'avait dit aussi au long de ma grossesse: "je pense que tu n'en auras qu'un, un des foetus est bien petit pour aller à terme. Il faut que tu envisages cela." Je lui avais dit: "qu'est-ce que vous êtes négatif!" en souriant. Aujourd'hui les garçons sont bien deux et en parfaite santé. :))

Écrit par : Patouland | 2011-02-04 à 07.24:49

J'avais vu un épisode des "mythbusters" qui testait la réalité de cette affirmation; Adam et Jamie ont du concevoir un test qui ne risquait pas de blesser les personnes testées, ils ont donc testé la resistance au froid (plonger la main dans un récipient rempli de glace le plus longtemps possible, ce qui peut faire très mal)...les volontaires ne savaient pas quels critères on essayait d'opposer, donc pas de compètition sexuelle à la base.
Et effectivement, les femmes "tenaient" plus longtemps, mais pas de beaucoup.
Plus étonnant, les personnes "rousses", hommes et femmes semblaient plus résistants que les autres à la douleur, et de beaucoup...

Écrit par : C64 | 2011-02-04 à 14.40:37

Répondre à ce commentaire

Ca ne m'étonne pas :-)

Écrit par : Patsy | 2011-02-04 à 18.05:45

Coucou Jules !

Je passe ici rapidement car m'est pénible de taper dernièrement sur ce clavier, pour te souhaiter un doux week-end !

Bisous.

Écrit par : Sarah | 2011-02-04 à 15.15:27

Répondre à ce commentaire

Moi, je ne suis pas d'Houyet, je suis de Jambes (lolà ...

Bien cordialement

Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 2011-02-06 à 21.35:23

Répondre à ce commentaire

J'ai deux petits-enfants ,un garçon de 8 ans et une petite-fille de 3 ans, ils sont élevés de la même manière ...et cependant le garçon est sensible et douillet,le moindre bobo prend des allures de drame et ma petite-fille a une force de caractère, supporte la douleur, c'est un vrai kamikase .Je la vois très bien plus tard à l'armée !!! Comme quoi l'éducation ne change pas le caractère d'un enfant. Je n'ai pas a m'en faire pour ma petite-fille quand elle sera à l'école , elle saura se défendre !
Bisous à tous !!!
Nadine Het Witte Elfenheksje

Écrit par : Nadine | 2011-02-10 à 23.12:59

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.